Le tortillon de ventre.

Jeudi, 17 juin 2010.

J'aimerais savoir c'est quoi le truc avec les tortillons de ventre à cause des bisous du cinéma.

C'est quand tu regardes un film (ou une série, ça marche aussi (voire aussi, si tu lis un livre (y'en a pour tous les goûts comme ça))).
[Là je fais un aparté qui est juste pour Satine mais tu peux le lire aussi : en ce moment quand j'écris on voit que je lis ce blog-là, celui-là et celui-ci.)
Par exemple, le Secret de Brokeback Mountain (c'est dingue que quand je pense à une scène de baiser qui fait le tortillon de ventre, le premier truc qui me vienne à l'esprit c'est entre deux garçons).

http://krommlech.cowblog.fr/images/Arts/Cinema/18879178w434hq80.jpg
Jack et Ennis se sont pas vus depuis des années, et là y'a Jack qui gare son pick-up devant la maison d'Ennis, et Ennis sort sur le perron en disant "Jack fucking Twist" ensuite ils se font une accolade bourrue, et Ennis jette un œil dans la rue, il agrippe Jack et il le pousse contre un mur, et il lui fait un bisou-tortillon-de-ventre.

Je veux dire, je vois cette scène et dans mon ventre il y a cette réaction physique intitulée tortillon de ventre (mais à mon avis Jack a aussi cette histoire de tortillon de ventre).

Déjà, je me demande pourquoi dans le ventre ? Pourquoi pas dans la bouche ou les poumons ou les coudes ou l'oreille ? Normalement le ventre il est là pour être heureux d'acquérir de la nourriture, je veux dire il a pas d'yeux pour voir comme c'est mignonnet qu'Ennis embrasse Jack, là il s'incruste plutôt dans l'histoire alors qu'on lui demande de digérer.

Et ensuite pourquoi le tortillon ? Il se réfère à quel mot, ou état d'esprit, ou sentiment, ou sensation (mais là il faudrait écrire "quelle" et pas "quel") ?

Et sinon j'aimerais bien savoir aussi ce que veut dire "Paradigme", mais c'est une autre histoire.

De krommlech.

Rangé dans Point d'interrogation.

Les petits trucs en plus.

Pour compléter.

Par Edgar.Friendly le Jeudi, 17 juin 2010
Oui bon, c'est comme quand les nanas disent qu'elles ont des papillons dans le ventre, c'est encore du grand n'importe quoi ça, un peu.

Sans blague, moi à part de la nourriture j'ai rien dans le ventre, et puis j'ai jamais eu l'estomac qui tournicote.
Alors bon. Hein. Hm !
Par Sundayintherain le Jeudi, 17 juin 2010
Question existentielle à résoudre !
Par Tristelune le Jeudi, 17 juin 2010
Moi ça me fait plus comme un pincement vers la nuque, ou de simples et banals frissons dans le dos ; jamais de tortillons de ventre ^^
Mais les réactions sont quand même là et toujours aussi incongrues ^^
Par 100choses le Jeudi, 17 juin 2010
Question existentielle, mais j'ai pas la réponse.

Un paradigme, je crois que c'est la représentation tangible d'un truc abstrait (merci TBBT )
Par Youg le Jeudi, 17 juin 2010
Haaaa Jack, haaa Ennis, nan mais forcément quand ces deux là s'embrassent, la tension sexuelle monte d'un cran...
Le tortillon qu'il soit dans le ventre ou ailleur ne peut que ce la ramener même si toi tu te fais pas embrasser ni par jack, ni par Ennis..... Surtout que la scène que tu décris est on ne peut plus..... Haaa faut que je revois ce film...
Par Thallulah le Vendredi, 18 juin 2010
Moi, si un jour on me dit "Tu as la célébrité que tu veux avec toi toute une journée", je hurle "Jack!" sans même réfléchir.
Si on me dit "Tu as la célébrité vivante ou morte que tu veux avec toi toute une journée", alors là je demanderai une dérogation pour avoir Jack ET Heath parce que je serai incapable de choisir.

Le jour où j'ai appris qu'ils tournaient ensemble dans un film, j'ai cru rêver, j'étais aux anges.
Manque de pot, c'est un film où tous les deux ils font des trucs cochon.
Et ca, ca me donne pas des tortillons dans le ventre...
Par allegrement le Vendredi, 18 juin 2010
Oh punaise, moi je sais. Et pour cause, c'était dans mon partiel hier. Alors pour te la faire courte, le paradigme, c'est la référence à travers laquelle tu penses qqch. Genre si tu dis "putain, il fait un temps de chiotte", tu as pour paradigme le beau temps. Et c'est drôle parce que Jean-Philippe Star, l'autre fois, il m'a dit que personne savait ce que ça voulait dire.
Par lisaewilan le Vendredi, 18 juin 2010
ha oui, moi aussi, ça me fait des noeuds dans le ventre quand je vois les gus qui s'embrassent à la télé, je sais pas pourquoi, mais j'ai remarqué qu'il y a différente sorte de tortillons dans le ventre : quand t'es contente de voir quelqu'un, ou quand t'es pas contente de voir quelqu'un, quand t'es stressée, ou quand t'as faim, c'est pas toujours pareil, des fois c'est agréable et des fois c'est genre j'ai de l'acide en train de me ronger l'estomac.
Par anotherworld le Vendredi, 18 juin 2010
Moi aussi ça me le fait, mais que quand je suis contente pour les personnages (ouais, je sélectionne mes tortillons de ventre). Mais ça me le fait à tous les moments émouvants, en général.
Par Satine le Samedi, 19 juin 2010
aaah moi aussi je les ai ces tortillons dans le ventre! et autre part aussi. mais bon je dis ça je dis rien XD
Par klektik le Dimanche, 20 juin 2010
Je ressens exactement les mêmes tortillons... Et je note aussi le tortillon de la première scène de sexe, violente et émouvante.
Paradigme : mot qui sert d'exemple à une conjugaison, une déclinaison
 

Pour compléter.









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://krommlech.cowblog.fr/trackback/3009199

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast