Les mensonges de la Gaule.

Mercredi, 16 décembre 2009.

Halala la vie est dure, toutes mes convictions volent en éclats. C'est de la faute de mon cours, du mercredi, là. On apprend un peu de la Gaule romaine.

Un jour on a appris qu'en fait César c'était trop pas un petit génie des trucs militaires et que le siège d'Alésia c'était l'idée du siècle, mieux que l'invention de la fermeture éclair.
En fait non, le petit Jules il a juste piqué les idées de ses petits copains des siècles précédents, même au Ve siècle avant Jésus y'a quelqu'un qui faisait comme ça. En fait Julot il était juste un peu doué pour raconter de belles histoires et tout le monde a crié au génie.
"Au génie, au génie !", cria tout le monde. Pas la peine de s'époumoner.

Un autre jour on a vu que les martyrs de Lyon c'était pas des centaines de milliers de pauvres humanoïdes martyrisés jours et nuits pendant moult temps (j'exagère ma phrase pour donner un effet dramatique). Et en règle générale les chrétiens ont pas été des centaines de milliers de pauvres humanoïdes martyrisés des jours et des nuits pendant des siècles et des siècles (là j'exagère pas).
Nan en fait c'était juste de temps en temps on en prenait deux-trois pour faire l'exemple.
Dans toute l'histoire de l'Antiquité y'a même pas eu quinze ans de persécutions envers les chrétiens, mais ça ça fait moins pleurer dans les chaumières que si tout le monde se cache et craint pour sa vie et est menacé à tout instant de périr. Ça c'étaient les juifs pendant la seconde guerre mondiale. Les chrétiens de l'Antiquité, non.
À Lyon y'a eu maximoum trente trépas dont certains qui ont été décapités et même pas mangés par des lions ou un autre truc de la savane africaine.

Une autre fois le prof nous a dit qu'Attila c'était pas le fléau de Dieu barbare et cinglé et sanguinaire et tout. Déjà le fléau c'est pas forcément comme la peste ou la grippe H1N1, c'est plutôt le fléau comme un martinet parce que Dieu il est pas content-content alors il envoie Attila pour punir les méchants (tout le monde).
Puis il était moyen pas sanguinaire et cinglé. Y'a des humanoïdes qui ont essayé de le tuer mais pour lui la vie était belle et il les a pas trucidés en retour.
Juste, Attila était un peu sévère. C'est tout.

Et aujourd'hui même pas plus tard que y'a moins d'une heure, j'appris à mon grand esbaudissement que :
"Qui a cassé le vase de Soissons ?"
=> Personne en fait. Il a même pas été cassé le truc. On nous bassine depuis plus de 1500 ans avec un vase où y'avait même pas de fleurs dedans alors y'a pas fallu ramasser l'eau et les fleurs éparpillées.
Puis il a même pas été brisé le bidule. Il est connu pour ça et, non.

http://www.de-bric-et-de-broc.com/images/LeVaseDeSoissons.jpg(En plus sa hache au type elle est nase c'était même pas une comme ça.)

Alors merci bien mais un vase sans fleurs dedans et qui a même pas été cassé, j'en ai plein chez moi, et je vais pas en faire tout un plat.

De krommlech.

Rangé dans Histoire d'étudier.

Les petits trucs en plus.

Pour compléter.

Par lisaewilan le Mercredi, 16 décembre 2009
bn dis donc, tes profs aiment bien casser les mythes, c'est pas marrant ( enfin, tant mieux si il y a pas eu un demi million et demi de gugusse massacré, mais l'histoire du vase, je l'aimais bien quand même )
Par tigrou143 le Mercredi, 16 décembre 2009
Ben bien sur que non il fut pas casssé le vase de Soisson, il était pas dans un truc cassable mais en cuivre ou je ne sais quelle connerie du genre. Il a juste eu une bosse c'est tout...Ca je le savais, bon j'admets que le truc de Julius là, dans mon cours d'histoire militaire on en a quand même parlé de cette tactique dans le cadre de la bataille d'Alesia, pas dans le cadre du truc de l'antiquité là. Enfin pour ce que j'en dis :p
 

Pour compléter.









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://krommlech.cowblog.fr/trackback/2943666

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast