Réflexe.

Vendredi, 29 octobre 2010.

La monitrice d'auto-école, elle dit que je devrais réfléchir moins et agir plus vite. Elle voudrait en quelque sorte que j'aie des réflexes.
Du coup je lui ai pas parlé de ma notion de réflexe. Non parce que, déjà que je leur dois plus d'argent que ce que j'ai sur mon compte en banque (whou-hou), si je lui explique que quand on me lance un truc je m'écarte (notion de survie (je te raconte pas quand je faisais volley pour le bac comme les gens de mon équipe m'appréciaient)) et je le ramasse ensuite, elle va probablement vouloir me refiler 72 heures de conduite en plus (comme ça ça fera cent, un compte rond) et je vais être obligée de vendre tous les organes que j'ai en double.

J'ai pas le truc, ha tiens y'a une voiture garée en double file sur ma voie, paf angle mort-rétro-clignotant-c'est parti mon kiki. Moi j'ai le truc, ha tiens y'a une voiture garée en double fille sur ma voie. Peut-être bien que je devrais changer de file.  Mais est-ce que je peux changer de file ? Et puis bon à ce moment là généralement la monitrice m'a dit d'accélérer le mouvement avant de me prendre ladite voiture en double file (pour freiner il faut aussi que je réfléchisse avant, évidemment).

Note bien, quand j'aurai le permis je serai la gourgandine qui roule à 30 en ville et que tu vas haïr. Mais j'assumerai méga.
Sinon elle a dit que je m'en sortais bien et que j'étais pas en retard ni rien. Il faut juste que je réfléchisse moins avant d'agir.

La problématique ultime de ma vie étant que je réfléchis TOUJOURS TOUJOURS. Même pour les trucs qui méritent grosso et modo pas de réflexion, j'aime bien tout calculer pour que ce soit impec'.
Rien que pour monter dans le tram ou le train (faut que je calcule la porte qui sera le plus près de mon lieu d'arrivée, à trois mètres près ça joue), ou choisir une place en cours (faut que je sois cachée derrière quelqu'un ou que je puisse m'appuyer contre un mur ou que j'aie un gugusse mignon à regarder ou des gens drôles à portée d'oreille, que je puisse sortir rapidement, et cætera et cætera), ou à quelle heure je fais telle chose pour tomber sur telle personne, ou d'autres machins encore.

Alors faut pas s'étonner après si j'arrive à grande vitesse (42km/h) sur une voiture en stationnement, que je réfléchisse bien à ce que je vais faire. Peut-être que de prime abord comme ça, l'éviter est la seule solution, amis qu'en y réfléchissant sereinement, il peut y avoir une myriade d'autres choix, après tout.
Ou peut-être juste je devrais faire paf angle-mort/rétro/clignotant/c'est parti mon kiki et comme ça je perdrai pas un rein pour me payer des heures de conduite supplémentaires

De krommlech.

Rangé dans Pas douétitude innée.

Les petits trucs en plus.

Pour compléter.

Par anotherworld le Vendredi, 29 octobre 2010
Non, mais tu verras, ça va venir. Moi aussi, je réfléchissais trop, et puis un jour, j'ai eu le déclic, et je me suis mise à conduire avec des automatismes. Mais je ne vous dirais pas combien d'heures ça m'a pris. Ni que j'ai raté mon permis parce que j'ai grillé le stop à la sortie du centre d'examen.
Par adiboux... ou pulchérie le Vendredi, 29 octobre 2010
c'est un truc de famille faut croire :/
moi pour l'histoire du tram je faisais pareil à l'époque où je prenais le train "on va à l'avant d train?" "bah pourquoi?" "plus proche des escalier à la gare", ou maintenant le bus, le plus possible à l'avant pour marcher moins..."
Par lisaewilan le Vendredi, 29 octobre 2010
moi aussi je m'écarte quand on lance un truc vers moi, et quand je conduis, je réfléchis trois sicèles aussi, du coup, le temps que je me décide, la voiture calle ^^
Par citron-ciboulette le Dimanche, 31 octobre 2010
Il paraît que les gens intelligents ont plus de mal à la conduite automobile que les autres.
(Aujourd'hui j'ai fait angle-mort-rétro-clignotant-c'est-parti-mon-kiki pour doubler une camionnette qui roulait à 21 km/h sur une route à 90, c'était une ligne continue en fait, mais ça faisait un paquet de temps que je lui collais au cul et j'avais une visibilité assez bonne qui montrait qu'il y avait pas de voiture sur l'autre voie, m'enfin du coup angle-mort-rétro-paf-clignotant-c'est-parti-mon-kiki, j'ai fait tout ça, je me suis jetée sur la voie de gauche et j'ai passé mes vitesses en malmenant sérieusement le levier, et la voiture elle a rugit, mais en même temps je voulais me dépêcher au cas y aura une voiture qui aurait l'idée de se pointer en face à 90 km/h (rappelons-nous que je partais de 21), et le super truc angle-mort-machin-chose je l'ai fait, mais en fait j'ai rien vu du tout. Mais ça c'est tout bien fini, hein.)
(Je sais pas pourquoi je raconte ma vie là maintenant ici.)
 

Pour compléter.









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://krommlech.cowblog.fr/trackback/3053621

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast