Voltaire sous LSD.

Jeudi, 29 avril 2010.

Je sais pas si au lycée t'as eu l'insigne honneur d'étudier l'ami Voltaire, Candide ou son poteau Micromégas, mais avoue, c'était pas d'un palpitant fou.
Contrairement à un autre bouquin super dont j'appris l'existence aujourd'hui.

C'est de Voltaire, donc, et ça s'intitule La pucelle d'Orléans.
En sous-titre on aurait pu mettre : quand Voltaire prend du LSD, parce que c'est un peu le délire.

Comme je suis d'une grande bonté je vais te narrer cette histoire merveilleuse.

On est en France, et c'est la guerre de Cent ans, depuis beaucoup d'années. Malencontreusement, le roi de France est un gros obsédé sexuel qui fait rien de ses journées (à part des trucs d'obsédé sexuel).
Donc bon, la situation est plutôt moche pour les Français. C'est exactement ce que se dit saint Denis. Soit dit en passant, saint Denis c'est un saint super, un jour on l'a décapité, mais comme l'endroit où il a trépassé lui plaisait pas, il a pris sa tête sous le bras, ses cliques et ses claques et il a marché jusqu'à ce qu'il trouve un bon endroit.

Bref, saint Denis a une idée. Il se dit : je sais, faut que je trouve tout le contraire du roi, une personne super donc, et qui va gagner la bataille, et tout rentrera dans l'ordre.
Donc, il lui faut une femme, pas obsédée sexuelle, et active, et vierge si possible. Et avec ces critères, il nous dégotte Jeanne d'Arc. Je te ferais dire qu'il l'a dégotée dans les Vosges, alors je te laisse considérer l'état des mœurs du reste de la France s'il faut se traîner au fin fond des Vosges pour trouver une vierge.

Comme saint Denis veut que Jeanne d'Arc soit une vraie championne, il lui fournit un équipement. En fait il lui donne un âne ailé, pour qu'elle puisse filer telle la bise. Un cheval ça aurait été plus classe mais ça a pas effleuré Denis.
Pour que son plan réussisse, y'a une seule condition, c'est que Jeannette reste vierge jusqu'à la bataille. Si elle s'acoquine, tout le plan tombe à l'eau.

http://www.jeanne-darc.dk/img_multimedia/0_literature/0_voltaire/illu_b_121_chant_XXI.jpg

Un jour Jeanne elle se balade comme ça, lalalalalaaaa, et elle rencontre un Anglais. C'est les méchants dans l'histoire les Anglais, mais tant pis, Jeanne et l'Anglais tombent amoureux l'un de l'autre. Et bon, les choses commencent un peu à s'échauffer entre les deux tourtereaux, donc Denis intervient.

Le truc que je t'ai pas dit, à propos de l'Anglais, c'est qu'il est amoureux de Jeanne mais aussi il est homosexuel. Un jour qu'il se trouve avec son amant, Denis utilise ses pouvoirs magiques et les deux larrons tombent endormis.
Sur ces entrefaits, Jeanne arrive, toute prête à offrir sa petite fleur, et elle découvre son bel Anglais endormi dans les bras d'un garçon, tous les deux dans le plus simple appareil. Jeanne l'a mauvaise, et pour se venger, elle décide de graver des petits fleurs de lys dans les fesses de l'Anglais. Après elle décanille.

L'Anglais se réveille après coup, et il découvre les petits fleurs de lys sur ses fesses, et bon il aime pas ça du tout du tout. Alors il se lance à la poursuite de Jeanne, il la retrouve, et là il l'attrape et il se met en tête de lui faire connaître les choses de l'amour.
Il soulève la robe de Jeanne, il baisse son pantalon, mais, Super-Denis intervient, et paf, il fait retomber toute la motivation du monsieur. Le pauvre homme s'en va "la queue entre les jambes" (c'est Voltaire qui l'a dit, je parle mieux que ça).

Après Jeanne, pour être préservée du péché de chair, va dans un monastère. Là y'a le moine Cuculisse (merci les parents). Et figure-toi que le moine Cuculisse, le voilà qu'il décide de violer jeannette, comme ça, sans préavis.
Mais heureusement, Denis intervient de nouveau, et Jeanne est sauvée des griffes de Cuculisse (non mais Cuculisse quoi). Vite fait bien fait, elle se tire du monastère sur son âne ailé (hééé, tu l'avais oublié celui-là, non ?).

Et là, tu devineras JAMAIS. L'âne il se met à parler.
Il se met à parler, ET il raconte à Jeanne qu'il est en amour pour elle, et que si elle se laisse un peu faire elle va goûter les joies de l'amour. Jeanne, elle lui répond "non mais t'es un animal, ça serait bizarre quand même".
Donc l'âne ailé explique à Jeanne que c'est pas grave, Zeus il l'a déjà fait, il s'est transformé en cygne ou en taureau et ça a jamais posé de problème, alors non mais laisse-toi faire.
Jeanne est bien convaincue par ces paroles, donc elle commence un peu à caresser l'âne et tout.

Heureusement, Denis intervient de nouveau.

Là, pauvre petit lecteur, tu me vois marrie, mais j'ai loupé un passage, entre le moment où Denis intervient avec l'âne et le moment où un beau chevalier se ramène.

[Ellipse temporelle.]

http://krommlech.cowblog.fr/images/Arts/Dessins/illub008chantVIII.jpg

Jeanne, elle en a marre de toujours être vierge (toutes ses copines l'ont déjà fait), et en plus elle est amoureuse d'un beau chevalier.
Déjà que Denis l'avait empêché avec l'Anglais, alors qu'elle en mourrait d'envie, puis avec l'âne ailé, là, elle va pas se laisser faire.

Elle se souvient qu'elle doit rester vierge jusqu'à la bataille, mais après elle peut bien faire ce qu'elle veut de ses attributs féminins, Denis en aura plus rien à taper.

Donc Jeanne d'Arc prépare son épée, son armure et son bouclier, elle se lance dans la bataille, elle la gagne.
Ni une, ni deux, elle renvoie saint Denis au Paradis sans lui demander son avis, et ensuite, elle va voir son beau chevalier, et les voilà heureux qui commencent à batifoler, essayer le kamasutra ou que sais-je encore.

Et l'histoire est finie.

De krommlech.

Rangé dans Histoire d'étudier.

Les petits trucs en plus.

Pour compléter.

Par Madness.of.Love le Jeudi, 29 avril 2010
Voltaire je t'aime. =)

Merci pour ce résumé, peut-être que je le lirai un jour, ce bijou-là !
Par Axel le Jeudi, 29 avril 2010
Putain, déjà que je pensais que Candide c'était du lourd ! Avec l'âne je n'avais lu que de l'avant-goût ! Voltaire ou comment reconnaître un drogué philosophe de son temps.
Par anotherworld le Jeudi, 29 avril 2010
Seigneur, que lis-je ? Jeannette n'était qu'une vile femelle, même pas inspirée par la Vierge Marie ? ON NOUS AURAIT MENTI ?!
Par Wolowizzard le Jeudi, 29 avril 2010
Maintenant, dès qu'on me parlera d'âne, je verrai des choses horribles. HORRIBLES.
Par Mneemosyne le Jeudi, 29 avril 2010
Non, mais c'est vrai tout ça...??? Et tu l'étudie??? Classe, très classe. Presque autant que le Cuculisse dit donc...
Par krommlech le Jeudi, 29 avril 2010
C'est vraiment dans le bouquin de Voltaire, mais c'est pas historiquement vrai.

On étudiait la mémoire de Jeanne d'Arc à travers les époques, en fait.
Par allegrement le Jeudi, 29 avril 2010
C'est l'article le plus drôle que j'ai lu depuis un bon bout de temps ! Je dois lire ce bouquin absolument ! Non vraiment, Cuccumachin, t'as bien raison : les parents sont trop louches.
Par Edgar.Friendly le Jeudi, 29 avril 2010
Non mais Voltaire était un grand malade, j'ai lu deux bouquins de lui (Candide et Zadig) et c'est clair, il était pas bien dans sa tête.
Remarque, là, il touche à la perfection de la folie XD
Par dysphorie le Vendredi, 30 avril 2010
Haaaa ce petit Arouet !
Moi j'ai bien aimé Candide je dois avouer & ton histoire m'a (encore !) bien faire rire :D
Par B0uille le Lundi, 3 mai 2010
Le résumé m'a vendu du rêve là. Voltaire, petit fripon...
Par tigrou143 le Jeudi, 6 mai 2010
Trop n'importe quoi cette histoire :p
Par citron-ciboulette le Vendredi, 9 juillet 2010
Un âne qui parle... on se croirait dans Shrek avant l'heure ! Et du coup je peux pas l'imaginer autrement, l'âne de Jeanne c'est l'Ane de Shrek.
 

Pour compléter.









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://krommlech.cowblog.fr/trackback/2991206

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast