Sous tes yeux abasourdis, je m'attelle à l'écriture d'un articlounet avant de partir au pays des Bretons vers ce soir. Je t'explique pas que je sais pas quoi dire vu que de toute façon tout le monde commence à percuter le principe de mes articlations j'espère.

En ce moment je subis plein de traumatismes d'adulterie, et ça stresse des genoux tout cela je trouve.
Pour exempler, 5h40 ça me perturbe, parce que j'ai rencontré un être humain collégien de son état (pauvre lui), qui habite à 5 minutes à pied de son collège. Jusque là OK ça va, mais figure-toi que ce monsieur part de chez lui à 7h30, alors que les cours commencent à 8h. Déjà là y'a un truc louche, mais en plus pour partir de chez lui à 7h30 il se lève à 5h40.
On a pas bien bien percuté ce qu'il faisait pendant tout ce temps, surtout qu'il ne déjeune pas, alors c'est mystérieux comme tout.
Mystérieux, et traumatisant, note bien.

Sinon un autre traumatime d'adulterie qui est apparu hier par le plus grand des mazards, enfin on peut pas vraiment parler de traumatisme mais de méga association d'idée, avec les poules et la moumoute.
Si tu es censé (surtout si tu sais de quoi je parlote, donc en fait un seul être humain, (remarque j'ai pas l'impression qu'elle soit censée :p )).
Donc en fait si tu es quelqu'un d'autre ou imou, tu dois t'esclaffer en lisant poule et moumoute, rien que parce que moumoute c'est marrant comme mot quoi.
Mais y'a une raison sous-jacente à l'esclaffe (j'espère qu'il est bien placé, le mot à caractère intelligent de l'article), que je ne puis pour des raisons de secret d'état te révéler, parce que sait-on jamais qui pourrait passer par là et se vexer des poules et moumoutes (hahahahaha). J'ai pas envie de me froisser avec certain être humain, surtout que j'ai pas de fer à repasser sous la main (pas pu m'en empêcher, mea culpa).

[T'as le droit de trouver que ma blague de fer à repasser désopile un maximoum, mais dans ce cas la seule alternative qui s'offre à toi, c'est soit de te cacher au milieu d'une forêt déguisé en hareng saur, soit de te faire moine et voeu de silence à volonté en cadeau bonus.]

P'is là en fait je vais t'abreuver d'une photo de mon chat parce que je vais aps la voir pendant une semaine, et c'est triste comme les cailloux je trouve, je vais lui manquer un max suis sûre (on fait semblant d'y croire, alleeeeeeeeez). Donc pour me consoler je l'expose par là et voilà pour toi.



Haé oui en fait le truc, c'est que je viens de me souvenir, j'avais dit que je te parloterais de mes dimanche, lundi, mardi, mais en fait j'ai déjà parlé de mes dimanche et lundi à des êtres humains (normal on est vendredi, genre j'allais passer autant de jours sans raconter ma vie, HAHAHA, utopique) donc en fait, bah nan. Peut-être je mets des photos sait-on jamais.
Et sinon je veux bien te parler succinctement de mon mardi comme je sens de l'envie dans tes yeux.

On est allées, m'selle Bonjour, le grelon géant et imou, voir Kiki la petite sorcière de Hayao Miyazaki (je me tartis pas à te dire qu'il est whouhouant, c'est sous-entendu dans le Miyazaki), et après on est allées au billard.
Même qu'Elo elle a volé un bleu, BOUHHHH PÂÂÂÂÂS BIEEEEEEN (en fait je te dis pas que c'est moi qui l'ai pris pour l'offrir à Elo parce qu'elle s'amuse bien avec, sinon ça ternit mon image de fille modèle).
D'ailleurs je pense que la phrase qui résume le mieux tout ceci est "T'as deux coups", vu qu'en fait on aurait mieux fait de compter les fois où on jouait qu'une seule fois tellement on jouait n'importe comment. C'était fort esclaffant ça ma brave dame.

Par contre, LE truc à savoir, c'est qu'il ne faut JAMAIS JAMAIS aller manger chez Pasta Mano quand on est pressé. Parce qu'on était même pas pressées et on est quand même arrivées avec 25 minutes de retard au point de rendez-vous avec Elo perle.
En, même temps on avait prévu de décamper du truc à 13h20 pour être à l'heure et ils ont apporté le dessert à 13h35 ou 40, alors forcément y'avait une arnaque dans le potage déjà.

 •••

Là à cet instant précis de ma narration, lève-toi de ton siège (ou de ton lit si tu fais partie de ses bougres qui ont un ordi portable et qui s'affalent sur leur lit pendant que je me tartis la jolie chaise de bureau de la couleur), lève-toi de ton siège disais-je (ou mets-toi debout si on part du principe qu'on  ne peut pas se lever quand on est pas en position couchée, tout ça) lève-toi de ton siège, redisais-je, et frétille de joie dans ta chaumière, parce que Cowblog mon ami vient de m'annoncer qu'une jeune damoiselle Emy-sement nommée vient d'articlationner, alors whouhoute aussi.
Joie dans les igloos et tous les toutims.

•••

Bien, après cet instant d'allégresse, reprenons nos esprits.

Figure-toi qu'hier, la fille qui ne téléphone jamais que je suis, a parloté au téléphone avec cinq êtres humains différents, et ça c'est censé t'abasourdir.
Comme hier le trèfle m'en disait et que ça faisait au moins douze mille ans, je me suis alitée afin de siester, et figure-toi que DRELIN DRELIN, deux fois, pendant que j'essayais d'agripper le bras de Morphée.
Nan mais tous mes pas bravos, tout ça pour me parler de carte mémoire d'appareil photo et de envoyez-moi une photocopie de votre carte d'identité et un CV et je vous recontacte début août et blabla (j'ai pas précisé au monsieur que vers par là j'étais au pays des Belges et que du coup il allait raquer hein, tant pis pour lui l'avait qu'à pas me réveiller).
Et encore d'autres êtres humains mais bon je veux pas te tuer à coup d'ennui non plus.

Et puis aussi, parce que tu crois quand même pas que j'allais faire tout un article sans parler du sieur, j'ai parloté à mon fiancé par voix téléphonique.
La grande esclaffe du moment, en plus de l'esclaffe intitulée "appelle sur un portable étranger tu verras la facture", s'appelle "appelle depuis l'étranger tu verras la facture".
Alors si tu associes tout ceci, ça donne (dans la version masculine de la situation) j'ai un portable belge, je suis dans la capitale des Grands-Britons et j'appelle sur un portable français, achevez-moi avant que je jette un oeil à la facture (Nan mais j'exagère pas hein, t'imagine rien).
Et donc en fait nous avions conclu que le coup de téléphone durerait quelques minutes (surtout que ni l'un ni deux n'aime téléphoner, haha c'est quand même fort). C'est pourquoi au bout de trente minutes :
"Bon je vais pas tarder à raccrocher.
_Quand ?
_Dans quelques minutes. Pas encore 30 minutes quoi."
Et donc tududu-c'est-raccroché à retenti au bout de 52 minutes, tous mes pas bravos.

Ha oui p'is en fait vu comme je fais un bidule construit et tout, je viens de me rendre compte qu'avant je te parlais de mardi et que j'ai bifurqué sur hier sans explication aucune. Ellipse temporelle quand tu nous tiens.

Ben j'ajoute à propos de mardi, que le grand débat a été ouvert, pour "Comment fait-on le geste de Biscoco l'haricot ?"
Tu vois, est-ce qu'on frotte l'index droit contre le gauche (ou vice-versa (pourquoi y'a vice dans ce mot ?)) ou est-ce qu'alternativmeent on frotte le gauche sur le droit puis le droit sur le gauche ?
Et bien j'attends ton avis mauvais marché.

Ha oui nan quand même, par contre, concernant dimanche et lundi, il faut que je te mette la méga réplique du rabat-joie du train :
"Il est où le chien ? Haaa il est là ! Il mange un truc ! Haaa il s'est transformé en dragon ! ! !
_ C'est un nuage."
Gnagnagna.
Peux même pas m'extasier sur un chien qui se transforme en dragon nan nan.


(C'est une grenouille gausseuse du palais de la découverte,
souvenir de Paris donc, alors y'a un rapport, HAHA)


Et puis BIEN SÛR, LA réplique culte de chez madame réplique culte, ouvre bien grand les yeux de stupéfaction face à tout ceci :
"Ce qui est sur la place c'est l'astérix ou l'obélix ?"
L'obélisque de la place de la Concorde pour les pauvres hères qui n'auraient pas percutés.
Comme je suis une gentille bonhommette je te dis pas où j'ai entendu ça, mais je peux te filer un indice, je suis restée pendant deux jours en autarcie avec Adiboux, et personne d'autre. Haha.

Sinon, j'te parle pas des sept péchés capitaux (mais je les ai tous retroués ! Et j'ai même pas eu droit à un carambar télépathique, HALALA), ni de Harry Potter ni de préparatifs de vacances ni rien.
Je te laisse en fait.

Et puis je reviens samedi prochain avant de repartir le mercredi, alors je pense j'aurai le temps d'articlationner en trois jours, j'espère que l'allégresse t'inonde le coeur.

P.S. : Ha non j'ai pas relu, trop la flemme.

De krommlech.

Rangé dans Plein de trucs.

Tous mes pas-bravos pour l'esclaffe.

Mercredi, 11 juillet 2007.


Ceci est un article.




De krommlech.

Rangé dans

Ceci est un article

Mercredi, 11 juillet 2007.

Ouhouhouh voilà la p'tite blague du jour, ça m'est venu en revenant de l'arrêt de bus hier, et tu subis. Pauvre toi.
Donc entre autres bidules, je pourrais te raconter mon week-end du côté de la capitale de la France, avec Adiboux qui est quand même plutôt dingue de chez madame dingue, il faut bien se l'avouer.
Je pourrais te raconter mon jour d'hier, dont le mot-clef est je crois "t'as deux coups", vu qu'on l'a dit et répété environ douze mille cinq cent dix-neuf fois (je sais toujours pas où on doit mettre les tirets, mais ça me stresse pas des genoux outre mesure c'plutôt fun). J'étais avec m'selle le grelon géant et m'selle Bonjour, charmante compagnie n'est-il pas ?

Et donc ce qui va se passer sous tes yeux ébahis, c'est que je fais abstraction du ceci pour le jour d'hui (respire), mais je fais ça avant samedi promis-juré-pas-craché-c'est-sale, sinon je serai au pays des Bretons sans connexion internet-et-je-vais-surviiiiiiivre (ma soeur a inséré le germe de la flippe en imou, et si on est dans un bled sans réseau ? Mais ceci n'arrivera pas, ils sont civilisés par là-bas quand même).

Aujourd'hui je te dis juste deux-trois bidules qui me traversent l'esprit, comme ça, et puis après tu es liiibre comme l'air.

Petit UN, moman a acheté une tapette à mouches géante (pas géante dans le sens trop cool, mais dans le sens trop grande, confonds pas). Elle est bleue et énorme, et pour t'abasourdir je l'ai mesurée, elle fait 17 centimètres de large sur 80 de long vers. Imagine l'esclaffe mine de néant.
P't-être elle veut tuer des mouches géantes avec, ou alors les tuer par douzaine, ou je sais pas trop mais je suis pas pressée de voir en fait.

Petit DEUX, j'ai lu un message perso le jour d'avant sur MSN, et ça s'intitulait "de retour d'Amsterdam" avec le smarty jaune qui pleure, et un truc dans cette cristalline langue que je ne comprends pas (d'ailleurs, fais-moi penser mauvais marché à demander à mon fiancé comment on dit "je ne sais pas" en néerlandais, tous mes mercis), et du coup mon cerveau m'a dit que dans un mois je serai rentrée du pays des Belges (note : dans trois semaines je suis dans la capitale des Belges et c'est whouhouant) et ça m'a empli de truquitude et ça a fait cette sorte de mise en parallèle.
J'te raconte pas la vie de mes cha-mis mais voilà hein.
Note que étant donné que mon retour est entre les mains de monsieur mon fiancé (et entre les roues de son Opel Corsa, whouuuu), je sais pas quand je reviens, mais le petit TROIS va t'éclairer sur le fait que dans un mois je serai rentrée pratiquement sûre et pleine de certitude (surtout qu'ajoute un élèment de taille : Nicolas est censé me supporter dans l'histoire, et ne lui en demandons pas trop quand même)
.

Petit TROIS, peut-être dans un mois pile poil poule je serai en train de ramasser des mirabelles dans un bled qui a un nom de prénom, Emil qui travaille imagine le délire. Utopique un peu. Mais ça c'est plein de suspens parce qu'il faut que je passe un coup de téléphone (j'aime pas téléphoner saperlipopette ça devrait être pas permis zut flûte et clarinette (les rimes de dingues là, admire admire)) et tout, en fait pour l'instant moman a juste vu l'annonce mais bon.
Il s'agit d'un peut-être peut-êtrien dans toute sa splendeur.

Petit QUATRE, je suis en train de lire Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus, parce que toute l'humanité m'en parle en ce moment (et aussi parce qu'on en parle dans Georgia Nicholson qui est un peu comme la bible), du coup je vais bientôt avoir l'honneur et privilège de savoir que les hommes sont des élastiques et les femmes des vagues, je vais pouvoir vivre une histoire d'amour pleine de volupté dans les limbes de la compréhension mutuelle, et autres joyeusetés (mais bien sûr).
C'est chez mon ami Emmaüs que je l'ai trouvé, je savais bien que c'était une mine de matière aurifère ce truc.

Petit CINQ, j'ai déjà demandé mon cadeau de Noël, elle perd pas de temps cette petite, mais quand même Oscar Wilde Lorant Deutsch Frédéric Diefenthal L'Importance d'être Constant, point d'exclamation point d'exclamation point d'exclamation.
Et même qu'à la Manufacture ils passent Macbeth (même que je le dis avec la langue entre les dents et on me dit arrête c'est argh) et Antigone (celle de Sophocle) et faut pas que je loupe la mise en vente des places comme pour la Cantatrice Chauve nom d'un minuscule bonhomme. Fais-moi penser à ça aussi, merci bien.

Petit SIX, nan en fait j'ai faim là je vais me chercher de quoi me sustenter, trop dommage pour toi.
Ha oui quand même je dois ajouter, je vais genre tenter de moins souvent parler de mon fiancé, frétille de joie dans les chaumières.

Peut-être je reviens plus tard avec les aventures de la capitale de la France et les aventures de ciné plus billard, ou peut-être pas et je reviens demain, ça va être plein de suspens, whouhouuuuu.

De krommlech.

Rangé dans

Vas-y, gausse-toi.

Mercredi, 11 juillet 2007.

Ceci est un article.

[Trêve de billevesées, je décampe dans 4 minutes alors ça attendra l'articlation :p
Mais j'ai tapoté un bidule hier je complète et je poste ce soir si tout s'passe bieeeeeeen. Et même mes palpitantes aventures d'Adiboux et Emil à Paris,comme le shampooing, deux en un dis donc dis donc.
Mais hier soir après Grey's Anatomy, plutôt que de raconter ma vie à quatre pélerins j'ai préféré la raconter à) un seul pélerin par la voie emailienne (j'te laisse deviner qui est le pélerin en question :p) d'où le pas d'articlation.]

Tous mes saluts et que le vent te porte mauvais marché.

De krommlech.

Rangé dans

Je m'amuse beaucoup avec mon ami Asiaflash, et comme je trouve que ça désopile plutôt, hop je te fais des impressions écran, si elle est pas mignonne cette petite.

Asiaflash, tu sais, fait les affinités amoureuses par prénoms, noms de famille, signes astrologiques, signes chinois, et aussi par la numérologie (rien que ça c'est déjà esclaffant).

Et voilà entre autres bidules ce que mon ami Asiaflash m'a dit à propos du couple mon fiancé/imou :
Gausse-toi, gausse-toi. Bon j'ai mis ça de bric et de brac, mais c'pas grave hein.



Le délire c'est que je dois être soumise, donc. Charmant n'est-il pas ?
D'ailleurs l'obéissance en ce moment consiste à arrêter de répéter à mon fiancé que je dois être obéissante, justement, haha. Et aussi arrêter avec la logique, encore plus haha.

Bon, j'ai pas mis le passage où ils disent que je suis une bombe sexuelle, tout ça, faut garder un peu de mystère quand même. Mais oui, bien sûr, on y croit, on y croit.

Nan mais je l'aime Asiaflash.
•••

Et maintenant, une petite pause avant de reprendre.

C'est Minus et Cortex, les cha-mis. Après être tombée des nuages avant-hier en parlotant à un gugusson qui ne connaissait pas Où est Charlie ? j'ai découvert que mad'moiselle la non-sieuse ne connait pas Minus et Cortex, et ça c'est quand même limite un crime contre l'humanité, déjà Youguette qui connait pas mais où va-t-on, où va-t-on ?

[Ha oui m'selle la pas-sieuse, hors-sujet mais tant que j'y pense, est-ce que tu aimes la glace à la pistache ?]

Je t'envoie pas le lien vers Coucoucircus quand même je suis gentille, je sais que ça risquerait de te clouer à votre ordi pendant une plombe en chantonnant des souvenirs d'enfance, tout ça, et je n'y tiens pas. =)



Et maintenant tu veux bien (et si tu veux pas, même tarif), reprenons avec mon ami Asiaflash.

•••

Asiaflash mon ami parle aussi de son prénom, alors forcément j'y ai filé tel le vent pour lire tout ceci, à fort pouvoir gaussant (pour moi, pour toi nan mais tant pis hein).

Et donc quand on a l'immense honneur et privilège de s'appeler Emil, voilà le tout ceci correspondant :
(T'as même quelques commentaires d'imou en exclusivité mondiale, des fois que tu te tartisses à lire tout ceci)




•••

Tout ceci par à vau-l'eau, c'est déso(pi)lant.

Ouaaaaais dans "désopilant", y'a "désolant", j'avais jamais remarqué ! Whouhouuuuu !

Bonsoir, les gens.
Demain et lundi je n'articlationne pas pour cause de tourisme, je vais te manquer un peu beaucoup passionnément à la folie je sais bien, mais bon c'est ainsi que va le monde, mauvais marché.

(J'ai disjoncté, au s'cours)
(En plus "sjoncté" c'pas facile à dire)

De krommlech.

Rangé dans SCF, Sans catégorie fixe.

J'ai remis mon débardeur qui m'aime me suive alors ma soeur a décidé de me suivre. Mais là c'est bon elle est pas dans ma chambre j'aime pas quand elle est dans ma chambre.
Il faut que je lui montre la photo d'Igapo le vautour pape parce qu'elle dit que c'est moche alors je veux lui montrer que mon petit Igapo il est mignon comme tout. Bon c'est vrai elle m'a montré la photo d'un vautour pape adulte et il était moche mais je lui ai pas dit.



Moman m'a coupé les cheveux d'AU MOINS quatre centimètres, la mèche du devant maintenant elle est plus longue que les autres mais on s'en fout ça se voit pas. Du coup c'est youpi-youpant, j'ai évité le racontage de vie de madame la coiffeuse, et il fait beau et vous faites quoi dans la vie et vous partez en vacances et BLABLABLA coupe-moi les cheveux et voilà ohoh.

L'autre fois j'avais reçu un message de Nicolas et une minute après d'Elo Perle, l'autre autre fois j'ai reçu un message de Nicolas et une minute après de Youguette. Tout à l'heure j'ai reçu un message de m'selle la pas-sieuse et trois minutes après de Nicolas. J'aime bien en fait, après j'ai dit "on m'aime" et ma moman elle m'a demandé pourquoi c'est qui ? Elle a cru que je suis amoureuse de mon fiancé mais j'ai feinté telle la siouse, lui ai (pile à ce moment où je tapote un message de mon  fiancé HAHAHA) sorti des exemples tout à fait hululants, nan mais je suis déjà restée des heures à parloter avec le cowboy et avec l'autre Nicolas et avec Kévin aussi et je tombe pas amoureuse toutes les cinq minutes hein (En plus absolument charmant ce message whouuu youp youpi). Du coup elle a dit OK je me suis trompée blabla, alors peut-être qu'ils vont pas m'envoyer avec toutes mes affaires en Belgique et louer ma chambre et tout ça tout ça, comme si j'allais plus jamais revenir tellement je me consume d'amour et tout le toutim.

Après t'avoir dit que j'allais faire du vélo j'ai fait du vélo, c'était folklorique il fallait éviter les flaques d'eau les touffes d'herbe les branches d'arbre. En fait j'en ai fait pas longtemps (en même temps je devais garder soeurette alors normal (ouais la bonne excuse on y croit on y croit)).
Tellement je suis sportive forcément ça m'avait fatigué des jambes alors je me suis couchée sur mon lit et j'ai réfléchi à ce que je pourrais faire. J'ai décidé de regarder le Voyage de Chihiro mais je l'ai en cassette et le magnétoscope de ma chambre marche plus, et celui du salon était pas branché mais Super-Vévé a réglé le problème et j'ai pu regarder.
Sauf que j'ai envoyé ma soeur ranger sa chambre à un moment, et j'ai pensé à un truc, un autre truc, du coup j'ai arrêté de regarder le film avant la fin (sacrilège environ).
Après j'ai pris un bain avec de la mousse qui sentait la vanille (je sais que ma vie te passionne).
Et c'est après que moman a coupe-coupé mes cheveux.



Le téléphone a sonné c'était mon cher fiancé qui était dans un port (donc qui avait du réseau, percute l'astuce).
Après il est allé manger, et après le téléphone a sonné c'était mon cher fiancé, et après je suis allée manger.
Là je crois qu'en trois semaines j'ai plus téléphoné que ces deux dernières années ou à peu près.
Rien que là en ce jour d'hui j'ai téléphoné autant que du 1er janvier au 1er juin disons.
J'étais dans le jardin, dans la voiture, dans le garage, dans l'herbe, c'était hululant. J'ai entendu des annonces en néerlandais, c'est tout à fait mignon et savoureux comme langue. Aussi j'ai dit OK j'arrête la logique (j'ai pas trop tenu, mais admiration, obéissance et fidélité, merci Asiaflash, il faut que je m'y mette (je dois plus les dire non plus ces trois-là)).
En fait on s'esclaffe beaucoup quand même.


(Là c'est les neunoeils de mon fiancé verts comme c'est whouuuuuuant,
mais je vais les retirer bientôt)


Ma vie est trépidante.

De krommlech.

Rangé dans

Et voilà, pasdouétitude le retour et tous mes pas-bravos Emil j'ai effacé un SMS au lieu de euhhh ne pas l'effacer quoi.
C'est triste comme les cailloux je trouve, je l'avais lu qu'une seule fois et le jour où je lis un SMS qu'une seule fois, bah ça doit être qu'il a été effacé par mégarde avant que j'ai eu le temps de le re- ou alors qu'on me demandait où j'étais. Y'en a leur passion c'est le Keno, moi ma passion c'est relire mes textos (j'espère tu admires la rime de dingue un peu). Enfin n'exagérons rien hein.
Ouais OK tu peux éxagérer sur ce coup-là, mais c'pas grave.
Un chouette message plein de trucs hululants et tout ça même, ça me désespère des genoux.

Sinon dites-moi pourquoi il y a pas de réseau au milieu de la mer ? Parce que ça serait utile quand même nan ? Je trouve, bien sûr que oui.
Ou alors juste dans la Mer du Nord, la Manche, et l'Océan Atlantique pour plus de sûreté.

Bon histoire de, je vais aller faire du vélo s'il fait pas trop de pluie. Sinon je vais pas bouger de ma chambre et ça va être encore très enrichissant comme aprèm.
Mais avant il faut que je me coiffe quand même (ça te trépide j'en suis certaine).

Là j'arrête de raconter ma vie d'ac.


(Un jour j'arrête de la mettre cette image, promis)

De krommlech.

Rangé dans Pas douétitude innée.

Ce qu'il faudrait, c'est que ce soit le moment où tu m'expliques pourquoi si je mets un mot avec un accent circonflexe dans un SMS, du coup il le compte comme deux SMS, même si ça fait moins de 160 caractères.
Je sais pas si c'est une blague de mon ami Samsung ou de mon ami SFR, mais je penche plus pour Sammy quand même.
C'est pas que ce soit schnutze de devoir écrire etre et bientot et meme mais j'aime pas ça du tout du tout.

Et tu sais quoi ? En fait imagine tu trépasses d'un arrêt du coeur dû à je ne sais quoi.
Ils prennent ton cerveau, et ils le greffent dans un autre corps, et là toi bim tu ressuscites dans le corps d'une autre personne !
Dingue nan ? C'était la théorie existentielle du train en compagnie d'Antony, après qu'on ait été traumatisés par un monsieur avec des yeux absolument pouah (nan mais t'imagine même pas le potentiel pouahiteur de ces yeux, tous ressortis de leur orbite tu penches un peu trop la tête en avant ils tombent et même pas sûr que les paupières soient assez grande pour les recouvrir).



Hier je me suis connectée avec mon ancienne adresse MSN, Kromkrom, et ça faisait un moment que j'avais pas essayé, disons depuis que j'ai eu le virus bizarre là, et t'imagines même pas, y'a 10 personnes qui m'avaient ajoutée à leurs contacts. 10 en même pas un mois, je comprends pourquoi j'avais changé d'adresse du coup.
 
[Là en fait pour les besoins de la narration tu t'en fous mais je suis en train de tapoter en regardant l'écran et pas le clavier et je m'en sors pas trop mal ça va, super Emil, depuis le temps que je me fais DISPUTER parce que je tapote en regardant le clavier et que ça embête certains gens quand il y a la webcam (en fait ça embête surtout des gens qui ont un prénom qui commence par N, ces deux messieurs-là, tu vois lesquels ?) Bref là je profite de mon articlation pour m'entraîner tant qu'il y a pas la webcam qui me stresse des genoux.
Donc tout ça tu t'en fous mais j'avais bien envie de te le dire.]

Ha oui quand même j'ai trouvé ça hautement gaussant, j'envoie un SMS à une copine pour lui dire félicitations pour son bac, tout ça, et alors elle m'a répondu "C ki" (sans point d'interrogation, pauvre d'elle).
C'est cool j'trouve.
Du coup j'ai arrêté les SMS de bravos du bac et je garde mon crédit pour Youguette au pays des enfants, mon fiancé au pays des marins et mad'moiselle le grelon géant au pays de la chimie, surtout quand je serai partie chez les Parisiens ou chez les Bretons ou chez les Haut-Savoyards (Je dis eux mais aussi pour d'autres personnes mais je vais pas faire une liste sinon on s'en sort pas les gens).
[En parlant de ceci, SFR a décidé que maintenant je pouvais plus aller sur MSN ou sur Hotmail depuis mon portable, d'où Sammy sera mon seul lien avec la civilisation pendant mes vacances estivales. Pleure avec moi, mauvais marché]

Figure-toi qu'il est arrivé un graaaaaand malheur à Georges, pas Georges mon yéti mais Georges mon bonhomme sourire.
J'ai un bonhomme sourire, qui est jaune et qui sourit. Georges c'est un tas de pâte à modeler de couleur marronnasse indéfinissable, parce que j'ai mélangé toutes les couleurs pour pas vider tout un pot. Le tas de pâte à modeler est recouvert d'un ballon de baudruche rouge, coupée au niveau du euhhh "col" (tu percutes tu percutes ?). Le ballon de baudruche rouge est recouvert d'un ballon de baudruche jaune avec un visage de bonhomme sourire dessiné dessus, et j'ai écrit Georges dans sa nuque.
Et voilà ça c'est Georges.
Sauf que la partie jaune de Georges s'est brisée l'autre jour lorsque je parlotais sur Skype et comme je sais jamais tellement quoi faire de mes mains quand j'en fais rien justement, je m'amusais avec Georges et hop le voilà brisé de l'épiderme.
J'avais une peau de secours jaune avec un visage de bonhomme sourire dessiné dessus heureusement, sauf que Nip/Tuck c'pas pour moi, j'ai coupé le bout du ballon trop court et maintenant le jaune recouvre plus tout le rouge et voilà ce pauvre Georges défiguré.
Mais Georges mon yéti va bien, relativisons les cha-mis.


(Ça tu vois c'est un peu comme le cousin de Georges, comme Gontran Bonheur est le cousin de Donald.)

Sinon, par-ci et par-là, j'ai pas bougé de l'ordi de l'aprèm, de ce fait j'ai grandement rien d'autre à dire.
Mais ça c'est l'effet jeudi après-midi (alors l'effet jeudi après-midi pluvieux de juillet, j'te raconte même pas).
Fais-moi juste penser à te parler d'une damoiselle belge de sa condition et désopilante de son état, si le trèfle m'en dit un de ces trois.

De krommlech.

Rangé dans Plein de trucs.

Aujourd'hui c'est la fête nationale des USA et même si j'ai rien contre les Etats-Unis je trouve que la fête nationale des Suisses c'est quand même mieux de mieux. Surtout la fête nationale des Suisses quand ça a un rapport avec la Belgique dans mon été présent.
Sinon quand même ils ont le jet d'eau à Genève alors quand même ça vaut bien une Statue de la Liberté ?

Je sais en fait j'ai pris du retard dans mon articlation, pas spécialement que ça te manquait mais que du coup j'ai l'impression d'avoir plein de choses pas palpitantes à raconter et même si au fur et à mesure je note sur un bout de papier deux trois mots pour pas trop oublier je vais en omettre la moitié et la trépidante existence de ma housse de couette ou du portable de mon popa ça te manquerait un max de les rater je crois.

Et puis pour commencer je vais te parler de LA parole romantique que j'ai entendu à la télé (ou à la tèlè si tu as le chouette accent lorrain-on-s'fout-de-toi comme imou)
Et prépare la bouche en coeur et tout ça.
"T'as un joli petit goût de fraise.
_Et toi de biscuit au poisson."
Je la trouve très chou cette Kate, et en fait depuis le début je l'aime pas et si elle trouve ça classe d'avoir un goût de biscuit au poisson c'est plutôt bien pour elle.



Sur ma feuille en fait c'est écrit :
couette
portable Popeye
égoïsme
dimanche aprèm
_______________ (je sais pas pourquoi j'ai mis un trait, c'est peut-être le dimanche aprèm qui est souligné)
J'aime pas tellement ce genre de rêves
romantisme
fête nationale USA - Suisse
OPEL CORSA

Et puis je sais plus tellement ce que j'avais l'intention de te raconter à propos de tout ça.
Le romantisme et les fêtes nationales c'est fait, j'aime pas tellement ce genre de rêves j'ai fait mais j'ai effacé, je voulais juste te trépider en te disant que j'aime pas quand je fais des rêves tout à fait basiques et probables dans le genre je discute avec quelqu'un parce qu'après je sais plus si je l'ai juste rêvé ou si ça s'est vraiment passé, comme quand je pense qu'il faudrait que je dise ça et je sais plus si je l'ai dit ou si je l'ai juste pensé et ça m'embrouille.
T'as de la chance d'avoir échappé à ça.
Ensuite reprenons. Dimanche aprèm, peut-être même souligné ça devait être important, et quoi dimanche aprèm ?
Oui je sais, j'ai failli à la tradition. Je suis pas allée chez mère-grand, tous mes pas bravos Emil. Surtout que dimanche qui vient je suis pas là, celui d'après non plus, celui d'après si, celui d'après nan, celui d'après nan.
Mais c'est ma soeur elle vient dans ma chambre et je lui ai parlé et elle a dit "bah tu vas pas chez mémère" (on appelle mère-grand "mémère" dans le  milieu, mais c'est moche écrit). Je me suis dit, peut-être que c'est un ordre alors dans le doute je vais pas lui désobéir et donc j'y suis pas allée.
Pourtant j'avais même mis des chaussettes et tout (détail qui a bien sûr son importance).
Alors à la place d'aller chez mère-grand je suis restée dans ma chambre et soeurette a dit "amusez-vous bien tous les deux avec votre amour fou" (après elle est revenue me dire que par "amour fou" elle voulait dire en tant qu'amis, tout ça).
Elle a dit "bah tu vas pas chez mémère" alors j'ai discuté avec mon fiancé, pour pas désobéir à ma soeur des fois que ça ait été un ordre. Et puis dimanche aprèm j'ai téléphoné aussi et puis vers le soir j'ai mangé des nuggets de poulet.

Autre chose, OPEL CORSA disons. Parce que c'est écrit en majuscule, on pourrait se dire que c'est important. Nan en fait c'est juste parce que je les aime comme le soleil et puis vers dans un mois pile ça se trouve je serai dans une Opel Corsa et si tu trouves pas ça trop la classe, moi si (j'ai des plaisirs simples dans la vie). En plus dans un mois pile j'aurai gagné mon pari et alors je pourrai demander ce que je veux et c'est très hahahant.
Portable Popeye, en fait tu peux pas bien comprendre le délire popeyien si tu es pas de ma famille ou de ma future famille (donc euhh future famille pour l'instant c'est juste mon fiancé si l'on part du principe que nous n'avons pas de descendance (des fois que tu te demandes ^^)). Popeye, c'est le joli surnom que Nicolas a donné à mon popa parce que ce dernier est obnubilé par la marine belge (80km de côtes BLABLABLA). Et son portable en fait bah tu vois, c'est son téléphone tellement cool que quand je lui emprunte pour envoyer un texto pour cause de non-crédit, je tape "excellente" et il affiche le c au moment où j'ai fini de tapoter le mot. Il a aussi tendance à pas comprendre que quand j'appuie trois fois sur 6 ça veut dire qu'il doit afficher un O et pas un N. Dans la famille "je mets 15 minutes à répondre à un sms", c'était moi dimanche soir en fait.
Couette ah oui ça c'est encore moins palpitant que le reste, c'est juste que pleine de mansuétude on me dit "tu m'envoies des photos de ta chambre steuplaît" hop pleine de bravoure j'ai attrapé mon appareil photo, mais AVANT, j'ai voulu faire mon lit histoire que. En fait j'ai eu la flemme de le faire parce que c'est pas possible de faire tenir un drap une couette deux places un traversin deux oreillers un coussin en forme de lapin Georges mon yéti une couverture en polaire et cinq ou six peluches sur un lit une place. D'où j'ai juste remis la couette bien a plat et mis les peluches pas trop sans dessus sans dessous. Sauf que le soir quand j'ai voulu gésir près de mon bureau sur la chauffeuse avec le micro, les écouteurs et Skype, pour être bien installée je suis allée chercher ma couette et ça m'a fendu le trèfle de la retirer de mon lit où elle était bien à plat. Voilà en fait je voulais juste te dire ça à ce propos. Haha.
Egoïsme ça j'en parle pas finalement.



Et puis je pourrais aussi te parler de mon hier, qui était ma foi fort fort lointain. Nan fort fort chouette, haha, la ptite blague qu'est-ce qu'on rigole les cha-mis.
Parce que ça fait au moins douze millions de milliards d'années que je n'avais pas passé une journée si hululante je crois.
Il fallait de chouettes amis, un chouette coin plein de fauteuils et d'APN dans un bar, un ou deux billards (et les boulets du billard qui vont avec), la sainte trinité des desserts bien sûr bien sûr (LA crêpe mousse au chocolat-crème anglaise), et puis en plus tu ajoutes toute l'esclaffe qu'il y a eu et voilà tu peux avoir que des sourires grands comme ça  et des rires gaussants comme ça en y étant et en y repensant.
Mais là en fait j'ai pas trop le temps de t'en parler parce que je dois aller prendre le train pour aller au cinéma avec M'selle Bonjour alors tu comprends.

P.S : Fini avec les photo du zoo. =)

De krommlech.

Rangé dans Plein de trucs.

<< Page précédente | 1 | 2 | Page suivante >>

Créer un podcast