Un mystère de plus sur Terre.

Mercredi, 25 août 2010.

Bon sinon ce qui est bien dans le fait d'être acoquinée avec Jacquot, c'est que je découvre des trucs merveilleux qui font des mystères dans ma vie.

Par exemple une fois je t'avais raconté la pièce qui sert à rien, autrement renommée la PSR. D'ailleurs j'ai toujours pas saisi à quoi elle servait, le mystère reste boule de chewing-gum.

Et là, attention, un autre mystère me fut révélé ! X-Files c'est hyper de la gnognotte à côté de ça, je te raconte pas.

On a acheté des saucisses cocktail (un jour je vais finir obèse mais la vie est belle quand même (c'était pour accompagner mon jus d'orange apéritif)).

Et alors, sur la liste des ingrédients, je te raconte pas le délire ! Vise par toi-même :

http://krommlech.cowblog.fr/images/Bidules/Nourriture/DSCF0569.jpg

Je crois que ça se passe de commentaire.

Ou alors on peut commenter : qu'est-ce que c'est au juste que la fumée liquide ? Qu’est-ce que ça fait au milieu des saucisses cocktail ?, Est-ce que les saucisses cocktails sont faites de cigarettes mouillées, de pots d’échappement de jour de pluie, autre ?
Si y'a déjà de la fumée liquide dans les saucisses, pourquoi en plus ils rajoutent un arôme fumée ? Where is Brian ? (Haha comme je suis drôle.)

C'est tout pour aujourd'hui.
La prochaine fois j'appelle Pierre Bellemarre.

(Sinon dans le gel douche de J. y'a de la roche volcanique ou je ne sais quel truc étrange, qu'est-ce que le point du contenu de cet appartement ? (Je devrais plus y aller, je vais devenir bizarroïde aussi.))

De krommlech.

Rangé dans Point d'interrogation.

Le tortillon de ventre.

Jeudi, 17 juin 2010.

J'aimerais savoir c'est quoi le truc avec les tortillons de ventre à cause des bisous du cinéma.

C'est quand tu regardes un film (ou une série, ça marche aussi (voire aussi, si tu lis un livre (y'en a pour tous les goûts comme ça))).
[Là je fais un aparté qui est juste pour Satine mais tu peux le lire aussi : en ce moment quand j'écris on voit que je lis ce blog-là, celui-là et celui-ci.)
Par exemple, le Secret de Brokeback Mountain (c'est dingue que quand je pense à une scène de baiser qui fait le tortillon de ventre, le premier truc qui me vienne à l'esprit c'est entre deux garçons).

http://krommlech.cowblog.fr/images/Arts/Cinema/18879178w434hq80.jpg
Jack et Ennis se sont pas vus depuis des années, et là y'a Jack qui gare son pick-up devant la maison d'Ennis, et Ennis sort sur le perron en disant "Jack fucking Twist" ensuite ils se font une accolade bourrue, et Ennis jette un œil dans la rue, il agrippe Jack et il le pousse contre un mur, et il lui fait un bisou-tortillon-de-ventre.

Je veux dire, je vois cette scène et dans mon ventre il y a cette réaction physique intitulée tortillon de ventre (mais à mon avis Jack a aussi cette histoire de tortillon de ventre).

Déjà, je me demande pourquoi dans le ventre ? Pourquoi pas dans la bouche ou les poumons ou les coudes ou l'oreille ? Normalement le ventre il est là pour être heureux d'acquérir de la nourriture, je veux dire il a pas d'yeux pour voir comme c'est mignonnet qu'Ennis embrasse Jack, là il s'incruste plutôt dans l'histoire alors qu'on lui demande de digérer.

Et ensuite pourquoi le tortillon ? Il se réfère à quel mot, ou état d'esprit, ou sentiment, ou sensation (mais là il faudrait écrire "quelle" et pas "quel") ?

Et sinon j'aimerais bien savoir aussi ce que veut dire "Paradigme", mais c'est une autre histoire.

De krommlech.

Rangé dans Point d'interrogation.

Les tags et les bidules.

Jeudi, 6 mai 2010.

Je me demandais, à partir de quel moment une gravure-tag sur un monument historique passe du statut de détérioration de l'édifice au statut de truc classe à protéger.

Je veux dire, j'imagine ça t'arrive quand tu visites un monument historique, de voir des trucs écris ou gravés sur les murs, des déclarations d'amour ou d'amitié, ou juste une preuve qu'on était là ce jour-là (je me demande si les gens qui écrivent à 15 ou 16 ans leur nom sur le mur d'un monument historique reviennent des années plus tard pour montrer à leurs enfants "ouais t'as vu je suis déjà venu").
Bon en général on trouve que c'est moche, inapproprié, que ça détériore le bâtiment et que c'est de l'irrespect pour les vieilles pierres (m'est avis que les vieilles pierres s'en tamponnent).

Mais, prends la tour de Londres, où y'a eu plein de prisonniers qui sont passés, et qui ont gravés des trucs sur les murs pour passer le temps.
Alors là, tout est sous verre (enfin c'est pas du verre mais on se comprend), avec une petite notice qui t'explique qui a écrit ça et quand, et tout est hyper-cool et tant mieux que les prisonniers aient gravés sur les murs, ça fait des choses à montrer.

http://krommlech.cowblog.fr/images/Lieux/P1130082.jpg

En Égypte, dans certains temples, y'a des graffitis des soldats napoléoniens qui sont passés pendant la campagne d'Égypte (logique, tu m'diras), et là pareil ils montrent les graffitis et tout.

Alors si c'est les prisonniers de la tour de Londres ou les soldats de Napoléon, c'est cool. Si c'est un collégien qui visite le monument avec sa classe, c'est pas cool.

Je me demande, est-ce qu'il y a un moment, où le truc passe du statut de détérioration au statut de souvenir ?

C'est un truc qui me déboîte depuis que j'étudie les trucs du patrimoine en cours. C'est l'UNESCO particulièrement qui me déboïte (ils sont déboïtants à l'UNESCO).
Les types, ils décident de protéger un truc, que ce soit un bâtiment, un objet, une coutume ou que sais-je. À partir du moment où ils décident de protéger le truc, on peut plus y toucher. Comme si l'Histoire s'arrêtait hier, et que notre présent n'appartiendrait jamais au passé.

Si tu vois un bâtiment du XVIIIe siècle, et que le propriétaire décide de se faire une véranda en plexiglas, bah il aura carrément pas le droit, si sa baraque est protégée. Si c'est protégé, tu peux rien faire d'autre que ce qui est déjà en place, grosso et modo.

Mais tu connais le château de Blois ? C'est un château du Moyen-âge. Puis à la Renaissance, ils l'ont modifié pour que ce soit au goût du jour, et pareil au XVIIe siècle.
Si tu regardes ce château, c'est vraiment improbable la différence de style entre les différentes parties du bâtiment.
Mais, c'est bien, parce que c'est une clef pour comprendre l'évolution de l'architecture sous l'Ancien régime.

http://krommlech.cowblog.fr/images/Lieux/n7152117308993246258.jpg

T'imagines si au XVII les types de l'UNESCO ils s'étaient pointés et ils avaient fait à Gaston "non tu construit pas ta nouvelle aile, ça va dénaturer le bâtiment, remballe ta pioche et ta truelle" ?

Alors ça se trouve, dans cinq ou six siècles, les types qui étudient l'histoire se diront, non mais quels débilos ces gens, de rien avoir gardé de leur époque, et comment on fait visiter la maison natale de Philippe Risoli aux pécores (ouais Philippe Risoli sera mondialement connu dans cinq siècles, c'est Elizabeth Teissier qui me l'a appris) ? Et comment on voit les évolutions de l'architecture du XIX au XXIIe siècle ?

Alors, voilà : à quel moment les graffitis sur les monuments historiques passent du statut de détérioration à celui de trace historique ? Et à quel moment le présent passera du statut de détérioration du passé à celui de trace historique ?

(Ha ouais, on réfléchit aujourd'hui.)

De krommlech.

Rangé dans Point d'interrogation.

Sondons gaiement.

Jeudi, 22 avril 2010.

Aujourd'hui, je te demande une participation active, gentil et aimable et génial et trop top-moumoute lecteurounet ! Parce que je fais un sondage. Mais dans l'absolu ça risque surtout de te concerner dans un monde où tu es une fille, ou une drag-queen dans l'âme. Sinon, y'a de fortes chances que peu te chaut (le verbe chaloir a pas de subjonctif, mais qu'est-ce que le point ?).

Avec Noyémie, on a décidé de faire une brocante, un peu plus tard dans l'année (je te conseille pas de venir visiter notre stand, parce que tout ce qu'on vendra sera nase, vu que ça sera que des trucs dont on veut se débarrasser (mais je vais aussi vendre mes BD de Boule et Bill si tu es fan et qu'il t'en manque)).

Bon et donc, c'est là que tu vas bientôt participer, on s'est mis en crâne (enfin surtout moi) de vendre des boucles d'oreille faites par nos blanches mains (enfin par les miennes). En fait Noyé s'est plutôt mis en crâne de vendre des pots de fleurs.
Passons, passons.

Donc, le truc, je te montre genre quelques paires de boucles d'oreilles que je créai un jour ou l'autre, et le but c'est que tu me dises si tu serais dans le désir d'en acheter si tu me tombais dessus à la brocante.
Je vais les vendre 2€ la paire, alors ça va je suis pas une arnaqueuse totale t'as vu ça ?

http://krommlech.cowblog.fr/images/Bidules/Objets/bo.jpg

Voilà je te laisse la parole.



P.S. : Dans l'optique où (sait-on jamais) tu tombes fortement en amour d'une des paires, je peux toujours te la vendre hors brocante, soyons fous. Genre tu le dis par commentaire et euh j'avise.

De krommlech.

Rangé dans Point d'interrogation.

Question d'invisibilité.

Dimanche, 28 mars 2010.

Laissons de côté le côté où Youguette s'est tapé la honte en cinq minutes chrono pour nous poser une question existentielle. Oh oui !

Le truc de Youg, c'est pas que je veux pas partager, parce que tu sais que je suis toujours partante pour vous narrer ses aventures, mais je pense que ça sera moins rigolo si je le raconte qu'en vrai. Mais je peux te dire qu'en deux heures de temps à la pizzeria, elle s'est tapé la honte au moins 5 fois auprès du serveur, et sur la fin il l'appelait "Bozo".
Elle était égale à elle-même quoi.

Bon sinon je te pose ma question existentielle, on rigolera moins mais c'est pas grave.

Imagine que tu deviennes invisible.
 
http://cine-serie-tv.portail.free.fr/actu-cine/22-06-2009/l-homme-invisible-vous-allez-voir-ce-que-vous-allez-voir/l_homme_invisible_6.jpg
C'est bon t'as imaginé ?

Alors, quand tu es invisible, à quel moment les aliments que tu manges et que tu bois deviennent invisibles aussi ?

Ça me perturbe méga cette histoire, parce que, si tu bois une menthe à l'eau par exemple, et qu'elle est pas transparente, mais que toi tu l'es, bah on va voir le liquide tout le long de ton œsophage et tout non ?
Et après on voi le contenu de ton estomac, tes intestins, tout ce qui s'en suit.

Et donc, c'est quoi l'intérêt d'être invisible si on peut voir ce que tu as mangé à midi en regardant ton nombril ?

De krommlech.

Rangé dans Point d'interrogation.

Le génie des trois voeux.

Samedi, 20 mars 2010.

http://www.sylvie-tribut-astrologue.com/wp-content/uploads/2009/08/le-roi-midas.jpgL'autre fois je me posais cette question carrément ardue du truc des trois vœux. Si un génie de la lampe apparaît et qu'il te dit tu as trois vœux, choisis-les et plus vite que ça.
Évidemment, la solution de facilité, c'est de lui demander comme premier vœu d'avoir une infinité de vœux. Comme ça le problème du choix est réglé, et tu peux souhaiter plein de trucs.

Bon en même temps je suis pas sûre que ce soit top, parce que tu peux plus parler à tort et à travers, il faut toujours réfléchir à ce que tu dis sinon tu te fais arnaquer sur les bords, on connaît le truc de Monsieur Midas (pas celui des pneus).

Tu pourrais plus dire "j'aimerais trop que mon prof soit malade", pour pas avoir cours, sinon imagine le type il se retrouve avec un cancer et ça sera de ta faute, parce que le génie il a pas pigé que tu voulais juste une extinction de voix temporaire.
Ou alors si en hiver tu décèdes de froid tu peux plus dire "il faudrait qu'il fasse chaud tout le temps", sinon tu l'as dans l'os, plus de neige et bye bye les ours polaires (et les bébés phoques).

Puis les trucs sérieux que tu pourrais demander pour le bien de l'humanité, ça serait un peu la loose sur le long terme.
Mettons si tu demandes qu'on trouve un soin à chaque maladie, tu te retrouves soit avec des vaccins qui deviennent comme de l'or et qui sont réservés à une élite, et bon ça arrange pas terriblement le sort du monde. Ou tu te retrouves avec des soins à la portée de tous, donc y'a plus que les morts de vieillesse ou d'accident ou de mort violente, enfin tu vois le délire. Total, au bout d'une ou deux générations, on est 9 milliards sur Terre (rien que si tous les gens qui meurent du sida restent vivants, ça en fait un paquet), donc surpopulation mondiale et là tu te retrouves avec des guerres parce qu'il y a plus assez de nourriture, de place, etc. Plus les gens qui meurent de faim ou de malnutrition et cætera.
Tout ça parce que toi tu souhaitais que plus personne meure du sida ou du cancer ou de la mort subite du nourrisson et tout.

Alors j'en ai conclu qu'il fallait pas chercher à améliorer le sort de toute la population mondiale d'un coup, parce que de toute façon c'est pas possible, comme celui qui a dit "le malheur des uns fait le bonheur des autres" dirait. Ou c'était peut-être le contraire.
Si tu dis plus d'argent, les gens trouveront un autre moyen de troc, si tu dis plus d'inégalité, bah c'est nase aussi.
T'imagines, si y'a plus d'inégalité, tout le monde aurait la même chose, sans considération pour ses envies ou sa personnalité ou truc.
Bidule chouette veut un pantalon orange à pois, et tout le monde se retrouve avec un pantalon orange à pois parce qu'il faut de l'égalité.
De toute façon ça marcherait pas parce que la nature est inégale, alors comment tu voudrais plus d'inégalité dans un monde inégal ? Il faudrait supprimer les saisons, la faune, la flore (ou chacun a un koala dans son jardin, quatre fraises sur son fraisier, la mer à 2 mètres, chacun mange de la paella à midi et de la soupe le soir enfin super quoi (j'aime pas trop la paella)).

Je te rappelle que le génie il fait ce que tu lui dis au pied de la lettre, il est pas agrégé de psychologie.

Supprimer l'inégalité ça irait pas non plus. En plus comment on pourrait choisir le modèle ? Chacun il a un modèle différent alors je te raconte pas la galère.

Total, ça m'a trucidé, cette histoire de trois vœux, je me suis dit heureusement que y'a pas un génie qui me demande, sinon je lui demanderais sûrement une glace pistache-chocolat, un jus d'oranges pressées et une journée ensoleillée, ça m'éviterait de me creuser la tête pour sauver l'humanité.

La seule chose qui me paraîtrait top-moumoute, ce serait d'implanter la relativisation dans la tête des gens. Qu'à chaque fois que quelque chose pas comme on voudrait se passe, on arrive à se rendre compte que cette chose-là à de bons aspects quand même. Ça éloignerait un peu le malheur.

Plus une glace pistache-chocolat.

Toi sinon tu demanderais quoi ?

De krommlech.

Rangé dans Point d'interrogation.

Le dîner parfait.

Mercredi, 17 février 2010.

Dans la vie je voudrais être célèbre, uniquement pour être interviewée. On me demanderait : "si vous pouviez faire revenir trois personnes disparues le temps d'un dîner, qui choisiriez-vous ?".
Et alors je répondrais : "Oscar Wilde, Louis XIV et Jésus." Jésus, celui de Nazareth, pas celui de Madonna (le jour où Madonna et Jésus se séparent, il faudrait que quelqu'un me prévienne, pour que j'arrête de dire ça.)

Je mangerais avec Oscar Wilde et ça serait hyper-bien. En plus il parle français alors j'aurais pas besoin de tenter de palabrer en langue de Shakespeare. Et alors, Oscar ferait des aphorismes tout à fait inédits et j'en aurais la primeur.
Les aphorismes d'Oscar Wilde, c'est comme les citations de Youguette, mais en pas aussi profond et philosophique.
Oscar Wilde a dit : "Il est parfaitement monstrueux de s'apercevoir que les gens disent dans notre dos des choses qui sont absolument et entièrement vraies."
Youguette a dit : "Parlez de quelque chose d'intelligent plutôt que de parler de moi."
Oscar Wilde a dit : "Les folies sont les seules choses que l'on ne regrette jamais."
Youguette a dit : "J'ai des relations avec mon mur."

J'aurais pu mettre Youguette à mon super dîner, sauf qu'elle est pas encore morte, et je suis pas sûre qu'on puisse inviter des gens vivants à mon dîner de gens morts.

Ensuite j'inviterais Louis XIV, ce qui serait hyper-cool, parce que ça répondrait à plein de questions cruciales : comment est-ce qu'il parlait ? Je veux dire, son vocabulaire, son accent, sa voix, tout ça. Et d'autres choses encore mieux. Je saurais s'il a vraiment dit les trucs qu'on lui attribue comme "l'Etat c'est moi" ou tu vois le délire. Et s'il était plutôt gentil ou plutôt pas gentil, et caetera
Et surtout, il pourrait me raconter des potins et ça ça serait ultime : des potins vieux de 350 ans, mais qui seraient exclusifs !

Et enfin y'aurait Jésus, mais là il y a un léger problème, c'est qu'il parle araméen et pas moi. Mais je me dis, vu qu'il est censé être à la droite de Dieu (ou à la gauche ? Qu'est-ce que j'en sais) depuis presque 2000 ans, on pourrait penser qu'il a eu le temps d'apprendre des langues étrangères. Surtout que les gens qui prient pour lui, ça serait quand même mieux que Jésus comprenne ce qu'ils lui demandent. Et il doit bien bavasser avec l'abbé Pierre ou des autres gens cools français décédés de temps en temps.
Donc finalement, je pense que Jésus parle français et ça va, on pourra parler tous les quatre pendant le repas.
Comme ça, je saurai en exclusivité mondiale (enfin presque exclusivité mondiale) ce qui s'est vraiment passé, les petits pains et la résurrection et tout.

Après, quand on aura bien mangé (je sais pas encore si on doit faire un repas avec du manger du Ier siècle, du XVIIe siècle, du XIXe siècle, ou si je leur sers des pâtes et de la saucisse à cuire (mais Jésus il devait pas manger de porc s'il était juif, c'est embêtant tout ça)).
Et après, on prendrait une photo.

Et j'aurais une photo avec Oscar Wilde, Louis XIV et Jésus, et ça ça serait vraiment le meillleur truc du monde. Comme Madame Tussaud mais en mieux (en plus y'a ni Louis XIV ni Jésus à Madame Tussaud).

http://krommlech.cowblog.fr/images/Humains/Groupes/champaignelacene487.jpg(Observe ma maîtrise parfaite de Photofiltre, sans bavure ni rien, une vraie pro.)

En plus, la première photo AU MONDE de Jésus, avec ça sûr que j'ai ma canonisation directe à mon trépas (j'ai prévu de me faire canoniser à ma mort parce que la première sainte Emilienne est nase alors vaut mieux que je rattrape le coup (il faut encore que je devienne chrétienne, que je fasse deux-trois miracles et que je devienne célèbre, mais j'ai encore le temps alors ça va)).

Et maintenant, je m'interroge, tu choisirais quelles personnes décédées pour le temps d'un repas, si tu étais célèbre et qu'on te posait cette question en interview ? T'as droit à trois, comme les petits cochons.

De krommlech.

Rangé dans Point d'interrogation.

Un mystère télévisuel.

Lundi, 8 février 2010.

Aujourd'hui, interrogeons-nous sur un mystère de la plus haute importance. Un mystère télévisuel.
Je sais pas si ça te le fait à toi aussi, mais j'imagine que oui, je suis pas Super-Ouïe, la fille qui a les meilleures oreilles du monde.

http://krommlech.cowblog.fr/images/Arts/Dessins/supercontent2.jpg
Je te mets dans la situation, tu verras comme c'est parlant.

Imagine !

Tu es dans une maison, ou peut-être un appartement, l'histoire ne le dit pas. Et alors, d'un coup d'un seul, l''envie te prends d'allumer la télé, pour voir si par le plus grand des hasards y'aurait pas un truc alléchant à observer.
Et donc, tu allumes la télé. Et là, paf, pas de bol, tu tombes sur le téléfilm de M6 de l'après-midi (le truc à se suicider somme toute). Ou alors sur une série télé, si t'es un peu plus verni (enfin ça dépend de la série).

Et c'est là que la magie opère : il suffit que n'importe lequel des personnages du téléfilm ouvre la bouche et se mette à parler, et automatiquement, dès que t'as entendu la divine parole, tu sais, en ton âme et conscience, si c'est un téléfilm germanophone, francophone ou anglophone. (Y'a pas d'autres -phones dans ma télé.)

C'est de la magie pure et simple, non ?
Parce que finalement, quelle que soit la nationalité du machin, c'est toujours des voix de gens francophones qu'on entend, que ce soit des acteurs ou des doubleurs.

Donc, ce truc m'intrigue. Quelle est la différence entre un doubleur de truc anglophone et un doubleur de truc germanophone ?

De krommlech.

Rangé dans Point d'interrogation.

L'énigme du code.

Jeudi, 4 février 2010.

L'autre fois, je me suis inscrite à l'auto-école. Comme ça un jour ou l'autre avant l'été, si tout se passe bien, j'aurai mon permis, et après on verra bien ce que je pourrai faire avec.

Donc, dans toute la logique, je suis allée pour la toute première fois au code hier, et encore une fois aujourd'hui (et j'ai fait six fautes, au bout de deux fois, alors je me suis auto-clapclapée (virtuellement)). C'est ainsi qu'une question existentielle de la plus haute importance m'a étreint, hier et aujourd'hui, donc, pendant que j'étais au code.

http://krommlech.cowblog.fr/images/Bidules/coderouteclassicscap3600400.jpg
Est-ce que y'a vraiment un humain, ou une humaine, qui va se mettre en plein milieu de la circulation pour prendre des photos de la route ?
Sans rigolade, ça m'intrigue méga ce truc. T'es dans une voiture qui est sur l'autoroute, en train de doubler, et alors soit celui qui conduit prend une photo, soit celui de derrière lui dit "pousse-toi de là cinq secondes que je prenne ma photo" ?
Ou le type il a des lunettes qui font appareil photo ?
Ou il a un petit singe sur l'épaule éduqué pour prendre des photos ?

Bref, tout cela m'intrigue, et Google a pas l'air d'avoir envie de me donner la bonne réponse, alors je viens solliciter ta grande sagesse.

De krommlech.

Rangé dans Point d'interrogation.

Et voici en direct live les réponses du GRAND quiz dessin animusical, et aussi le classement des grands vainqueurs.

Et d'ailleurs, HAHA, y'en a plein qui sont tombés dans le piège. Et c'est bien simple, j'avais même pas percuté qu'il y avait un piège, mais au bout de trois fois la même mauvaise réponse, j’ai commencé à avoir un sérieux doute.
Donc mention spéciale à Julieta qui a écrit "c'était quand même facile" pour le numéro 15, alors que strictement personne il a trouvé mon super bonus. Je te le donne en quatre mille, c'était pas la famille Addams. Mais c'est vrai que c'était sournois parce que c'est le même air avec des claquements de doigts. Haa, la vie est triste.

Donc, voici voilà les réponses vraies justes et véridiques :

http://krommlech.cowblog.fr/images/Bidules/Illustrations/Reponses.jpg

1. Les Animaniacs
2. Inspecteur Gadget (c’est le seul et unique que tout le monde a trouvé)
3. Oggy et les cafards
4. Il était une fois... les découvreurs
5. Les entrechats (j'ai donné la moitié d'un point à Wolowizzard et pomme qui ont trouvé Isidore le citadin)
6. Où est Charlie ?
7. Denis la malice
8. Les Razmokets
9. Babar
10. Denver, le dernier dinosaure
11. Albert le cinquième mousquetaire
12. Oui-Oui
13. Draculito (mon saigneur, ajoute Coucoucircus, mais "mon saigneur" c'est nase comme jeu de mots)
14. Franklin (diffusé à partir de 1999, ça veut dire que j'avais 10 ans, je te dis pas l'âge mental)
15. Mon p'tit monstre. Et pas la Famille Adams. Mais y'a-t-il un autre humain que moi qui connaît Mon p'tit monstre, ou je me sens seulabre ?
Et alors le générique en entier de Mon p’tit monstre est ici, et celui de la famille Addams si tu te sens le désir de vérifier.

Et donc, le classement :
1. Perle-de-glace, 10 points
2. Les-petits-poissons-verts, 9 points
3. Lisaewilan, 8 points
3. MeL, 8 points
3. Tote, 8 points
6. Thalullah, 6 points
7. Tigrou143, 4.5 points
8. 100choses, 4 points
8. Axel, 4 points
10. Wolowizzard, 3.5 points
11. Darkriketz, 2 points
11. Noyémie, 2 points (Noyémie a triché, elle avait mis mon p’tit monstre parce qu’elle m’a entendu le dire à Chritelle, bouuuh la tricheuse.)

Clap, clap, clap !
 

De krommlech.

Rangé dans Point d'interrogation.

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast